Des astuces pour réussir sa coloration maison

Partagez :  


coloration cheveux maisonAvec l’arrivée des beaux jours, nous avons envie de changement que ce soit au niveau look ou au niveau coiffure !  Il nous arrive d’avoir besoin de transformer notre chevelure et de la parer d’une nouvelle coloration pour suivre la tendance du moment ou tout simplement pour se voir différemment. Temps de crise oblige, si vous n’avez pas forcément le budget ou le temps nécessaire pour vous rendre dans un salon de coiffure pour faire une coloration ou de simples reflets, vous pouvez désormais faire votre propre coloration chez-soi. Voici quelques conseils qui vous aideront à réussir tranquillement votre coloration maison !

1. Bien choisir votre couleur :

Avant toute chose, vous devez déterminer votre couleur de base car c’est elle qui déterminera la réussite de votre couleur ! Toutes les marques de coloration pour cheveux proposent des nuanciers (au dos des kits de coloration), ainsi il vous suffit de choisir votre couleur naturelle et toutes les nuances de colorations qui vous sont conseillées seront affichées. Il faut aussi savoir qu’il existe 3 types de colorations :

- Les colorations qui s’estompent. Elles durent entre 6 à 8 shampoings et présentent l’avantage d’être sans ammoniaque et sans eau oxygénée. Cependant, elles ne permettent pas d’éclaircir les cheveux ou de foncer de plus de 2 tons et ne couvrent les cheveux blancs qu’à 30%.

- Le colorations semi-permanentes ou ton sur ton. Elles sont sans ammoniaque, mais contiennent de l’eau oxygénée. Si elles tiennent beaucoup plus longtemps que les colorations précédentes, 6 à 8 semaines, elles ne permettent pas non plus d’éclaircir ou de foncer les cheveux de plus de 1 tons. Elles couvrent les cheveux blancs qu’à moitié.

- Les colorations permanentes. Elles contiennent de l’eau oxygénée et peuvent être avec ou sans ammoniaque. Elles permettent toutes les teintes et couvrent en totalité les cheveux blancs. Tous les 1 à 2 mois il est nécessaire de refaire sa coloration, car avec la repousse des cheveux, vous aurez un effet de racine disgracieux qui apparaîtra.

2. Prévoir le matériel nécessaire :

Mesdames, avant de vous lancer pensez à acheter 1 ou 2 boîtes de coloration, à déterminer en fonction de la longueur de vos cheveux. Rassemblez également autour de vous ce dont vous avez besoin. A savoir, un bol où mélanger votre couleur, un pinceau pour l’appliquer, des gants (en général ils sont fournis dans le kit de coloration), une vieille serviette éponge, un vieux t-shirt ou une veille blouse, un peigne et une horloge pour gérer le temps de pose. Si c’est la première fois que vous vous colorez les cheveux avec ce produit, nous vous conseillons de procéder à un test allergique pour vous assurer de votre tolérance. Le but étant de tester 24h avant sur une petite partie des cheveux avant de l’appliquer sur la totalité de la chevelure.

3. Respectez le mode d’emploi :

Que ce soit votre première coloration ou pas, il faut savoir que lire la notice accompagnant le produit est indispensable. D’une marque à l’autre, les instructions changent et les précautions à prendre ne sont pas exactement les mêmes. Alors, lisez attentivement la marche à suivre, avec le temps de pose, où le mode d’application (sur cheveux mouillés ou secs). Si vous êtes enceinte, nous vous conseillons d’opter pour des colorations sans ammoniaque, l’alternative reste les colorations 100% BIO sans risque pour votre bébé.

Une fois que la coloration sera appliquée et rincée en respectant le mode d’emploi, vient l’étape des soins capillaires. Pour que votre couleur conserve son éclat il ne faut pas négliger la séance de chouchoutage capillaire ! Mieux vous traiterez vos cheveux et plus le résultat obtenu sera durable dans le temps. Pour booster l’éclat de votre couleur, utilisez des shampoings et des soins adaptés, spécialement conçus pour les cheveux colorés. Si vous adoptez une routine soin cheveux assidue, cela vous permettra de garder une chevelure toute douce et brillante. D’ailleurs si vous souhaitez obtenir une crinière de rêve ce n’est pas bien compliqué, voici tous nos conseils dans cet article !

4. Quelques conseils de pro

- Si vous hésitez encore entre deux nuances, mieux vaut toujours choisir la plus claire, car il est encore temps d’opter pour plus foncé à la prochaine coloration, dans le sens contraire cela ne sera pas possible.

- Une fois que vous avez choisi votre nuance et que vous êtes sur le point de faire la couleur, lisez bien le mode d’emploi avant de vous lancer : elle indique le temps de pose qui peut être compris entre 10 minutes et 30 minute. C’est primordial pour la réussite de votre couleur !

- Pour éviter de vous tâcher le visage avec la coloration, il est recommandé de mettre de la crème hydratante, une crème de jour fera parfaitement l’affaire, à un centimètre du cuir chevelu tout autour de votre tête (front, oreilles et nuque). Cela protège votre peau des colorations que pourrait vous faire le produit.

- Si jamais, par maladresse, vous mettez du produit colorant sur votre peau, pas de panique, il suffit de nettoyer avec un coton imbibé d’eau et de shampoing ou bien de lait démaquillant. N’attendez pas le temps de pose avant de nettoyer !

Une réflexion au sujet de « Des astuces pour réussir sa coloration maison »

  1. J’ai récemment écrit un article à ce sujet que je m’apprêtais à mettre en ligne d’ici peu ! Une bonne préparation avant coloration est l’assurance que tout se déroule bien durant sa couleur. Bien lire le mode d’emploi, ne pas sur-doser ou sous-doser pour éviter le « rattrapage » de couleur qui aurait pas trop marché, etc … Au final quand on est pas sûre autant aller en salon de coiffure, ne serait ce que pour bénéficier des conseils d’un pro, et si il est visagiste alors c’est encore mieux :) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>